La fragmentation est un phénomène qui résulte d’un stockage des données désorganisé et non systématique. S’il n’est pas possible d’allouer de l’espace (continu ou linéaire), le système ne peut pas stocker l’ensemble des informations de manière séquentielle. Par conséquent, la nouvelle lecture des données fragmentées sur le disque dur est plus longue.

La fragmentation est due aux causes suivantes :

•Moins d’espace disque libre – S’il n’existe pas suffisamment d’espace libre pour stocker l’ensemble des informations, le stockage est dispersé sur le disque dur.

•Suppressions fréquentes – Très souvent, les données inutiles sont supprimées du disque dur. Au cours de ce processus, des espaces vides demeurent, ce qui fragmente le disque dur.

•Extension de fichiers – Les ajouts effectués dans les fichiers déjà stockés peuvent ne pas être enregistrés selon la même séquence sur le disque dur en l’absence d’espace suffisant.Normalement dans ce cas, le système crée une extension du fichier et la stocke à un autre emplacement.

•Déplacement de données – Dans certains cas, les données sont déplacées vers un autre emplacement et l’espace est insuffisant pour stocker toutes les données. Les informations sont alors stockées de manière dispersée sur le disque dur.